2031

Une histoire de l'avenir

Bienvenue en 2031. L’année qui va vous faire oublier toute idée de passé et vous inviter à profiter, enfin, d’un futur aseptisé comme vous en rêviez. Ici, tout n’est que reflet d’un bien-être depuis longtemps espéré. Ne cherchez plus à penser, ne prévoyez plus d’imaginer. La vérité brille sur les mille et une facettes de ce cocon de béton et de verre. Là où l’étranger éprouve à tort froideur et errements, le nouveau locataire ressent stabilité et destinée. Et si d’aventure son esprit venait à s’égarer, l’Œil veillerait à parachever son initiation…

La série 2031 de Clément Reisky projette l’étranger que nous sommes dans un futur que nous appréhendons à mesure que nous le façonnons. Mais quelle est donc cette résistance passive que nous croyons revendiquer ? Et pourquoi diable tenter de noircir le tableau de nos vies si ce futur, aussi oppressif qu’irrésistible, s’est d’ores et déjà invité dans notre quotidien ? Pour un semblant de liberté, tenteront sans doute de se convaincre les plus téméraires.
Finalement, la série de Clément Reisky devrait bel et bien nous glacer le sang ; d’autant que son existence constitue à elle seule la preuve irréfutable que le présent est encore bien plus dantesque que ce que Georges Orwell avait imaginé à la veille des années 50. Un conseil : ne vous retournez plus.

Gérald Vidamment, rédacteur en chef de Compétence Photo