Clément Reisky signe la campagne visuelle PAGO 2016

Posted on août 27, 2016

Dans le cadre du lancement de nouveaux formats de conditionnement, Pago confie à Clément Reisky la création de sa campagne visuelle 2016. En faisant appel à cet auteur photographe, la marque de jus de fruits souhaite élargir sa notoriété auprès du grand public en mettant un coup de projecteur sur l’extension de sa gamme de conditionnements et de parfums.

dsc_9068_gf_1

En créant les bouteilles de 33 et 75 cl, Pago accompagne le consommateur tout au long de la journée. La plus petite se glisse volontiers dans les sacs ou les poches, tandis que la plus grande trouvera facilement une place sur la table. A travers sa campagne visuelle, Clément Reisky a la lourde tâche de retranscrire la philosophie de Pago. Bien au-delà du simple fait de prendre en photo les célèbres bouteilles vertes et jaunes, l’auteur photographe parisien doit transmettre les valeurs de le marque : ses fruits mûris au soleil, ses couleurs chatoyantes, sa gourmandise et l’ambiance dans laquelle nous dégustons au quotidien des jus de fruits.

dsc_9827_gf_1

Campagne visuelle, un processus créatif

Pour arriver à un tel résultat, chaque photographie est le fruit d’un processus aussi long que méticuleux. En pré-production, Clément Reisky s’est inspiré des nombreuses planches tendances réalisées par Pago pour être cohérent avec la stratégies de communication globale et les codes de la marques, tout en apportant ce petit plus “trendy” qui finira de convaincre le consommateur d’adopter les nouveaux formats. Après une séance de “sketching” pour préparer chaque visuel et l’obtention de la validation du client, l’auteur photographe se lance dans la captation des photographies. Ces séances sont réalisées, d’une part, dans les bars et cafés, endroits où Pago a gagné ses lettres de noblesse, et d’une autre, dans des mises en scènes de la vie quotidienne. Cette approche permet à la fois de conforter la place de la bouteille dans ses lieux de consommation “historique” mais aussi de l’intégrer dans notre cadre de vie quotidien. Ainsi, sur certains clichés, la bouteille de Pago s’entoure de plusieurs modèles, une manière de rappeler que cette boisson est intimement lié à une dimension sociale et de partage. L’étape finale du processus est la post-production, durant laquelle l’auteur s’attelle à fignoler les détails à l’aide de différentes méthodes de retouche pour faire ressortir toute la beauté de ce sujet pas comme les autres.

– Franco

Comments are closed.